créer une entreprise sans argent

Créer une entreprise sans argent : les démarches à suivre

L’envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat vous stimule, mais vous n’avez pas de budget conséquent à investir dans ce projet. Rassurez-vous, de nombreux entrepreneurs se sont trouvés dans cette situation avant vous. Aujourd’hui, ils ont tout de même réussi à aller au bout de leur rêve d’entreprendre. Ne laissez pas le manque de capital de départ devenir un blocage. Découvrez ici comment monter votre entreprise sans argent.

Faire une étude du marché

Le principal objectif de l’étude du marché est de réduire dès le départ les risques d’échec en prenant les mesures adéquates. Si vous intégrez un marché sur lequel la demande n’est pas présente, votre produit ne trouvera aucun preneur. En conséquence, votre projet entrepreneurial sera effondré. Vous devez donc analyser au préalable les clients potentiels et leurs demandes, comparer les différents marchés et étudier les tendances. Beaucoup de produits n’ont pas trouvé d’acheteurs, faute de demande ou de mauvais timing. Prendre en considération tous ces points vous permet d’optimiser vos ventes et de vous insérer durablement sur le marché.

Établir un business plan efficace

Le business plan désigne un document contenant la stratégie financière et commerciale choisie pour mener à bien votre projet entrepreneurial. Il vous permet d’évaluer votre clientèle potentielle, votre futur chiffre d’affaires et votre future part de marché captée. C’est le meilleur outil à votre disposition pour vous assurer de la rentabilité et de la pérennité de votre projet.

La réalisation d’un plan d’affaires est une phase indispensable pour monter votre projet, surtout en absence d’apport personnel. Pour cause, ce document constitue la partie principale de votre demande de financement. Il doit être rédigé avec beaucoup de sérieux, étant donné qu’il représente votre argumentaire à l’intention des partenaires financiers. Soyez donc convaincants et montrez-leur que votre projet mérite leur attention. Un business plan bien structuré vous offre la chance d’obtenir des fonds suffisants pour concrétiser votre projet. 

Partir à la recherche de financement

En disposant d’un plan d’affaires, il est temps d’aller à la rencontre des acteurs clés du financement des entreprises.

Le love money : faire appel à vos proches

Le love money fait partie des possibilités pour réunir une mise de départ suffisante pour lancer votre activité. Inventé aux États-Unis en 1960, il correspond aux capitaux propres investis par vos proches (amis, famille, entourage, etc.) pour soutenir votre projet. Cette forme d’épargne relationnelle, qu’il s’agisse d’un prêt ou d’une donation, peut s’élever de quelques centaines d’euros à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

À noter que demander de l’argent à vos amis et à votre famille pour une idée d’entreprise n’est pas une demande de charité. Si vous avez un plan solide, beaucoup de gens seront prêts à vous aider. D’ailleurs, pour les proches, la principale raison de leur investissement est de vous aider à développer votre entreprise et non de faire un placement rentable.

Lancer une campagne de crowdfunding

Le crowdfunding ou le financement participatif est de plus en plus répandu. Il consiste à présenter votre projet sur les plateformes web afin d’obtenir un financement privé pour la création de votre entreprise. Certaines plateformes de crowdfunding sont spécialisées dans le financement de projets spécifiques, les projets agricoles par exemple. D’autres sont plus générales et proposent le financement des entreprises aux projets divers. Tous ceux qui sont intéressés peuvent participer au projet, en y apportant la somme qu’ils souhaitent. Vous pouvez offrir ou non des contreparties aux financeurs pour leurs dons.

Recourir à un business angel

Les business angels sont des entrepreneurs qui souhaitent investir une partie de leur capital dans des entreprises innovantes à forts potentiels de croissance. Ils sont extrêmement sollicités par les entreprises, lors de leur recherche de financement. Pourquoi contacter un business angel plutôt que de faire un emprunt à la banque ? Parce qu’en plus d’apporter des fonds, cette personne va vous conseiller et vous soutenir grâce à son savoir-faire d’entrepreneur et un réseau solide. Son objectif consiste à vous aider dans le développement de votre entreprise.

Se faire accompagner par un professionnel

Une fois les fonds collectés, vous êtes enfin prêts à lancer votre projet. En tant que créateur d’entreprise, vous devez disposer de connaissances en matière juridique, fiscale, comptable, sociale, financière, etc. L’enjeu est de taille, vu que les conséquences de certaines décisions sont irréversibles. De plus, la principale cause de défaillance d’une nouvelle entreprise est liée au manque de compétences et de préparation. C’est pourquoi il est essentiel de vous faire accompagner par le cabinet comptable Île-de-France tout au long du processus de création. L’expert vous donne des conseils afin d’agir avec méthode, en respectant les étapes chronologiques. L’idée est de créer une entreprise solide et performante.

Besoin d’autre article à visiter ? N’hésiter pas de suivre ce site.

Related Posts